Comment faire une extension de maison en bois ?

Souhaitez-vous améliorer votre confort de vie en augmentant votre espace habitable ? La meilleure option dans ce cas serait assurément d’étendre votre maison par une expansion supplémentaire en bois. Très pratique et assez facile à installer, ce système d’élargissement vous permettra de créer une nouvelle pièce selon vos goûts. Cependant, mettre en place un tel projet impose certaines étapes. Comment réaliser une extension en bois de sa maison ? Éléments de réponses.

Les formalités administratives

D’une façon générale, la construction d’une extension de maison nécessite de remplir quelques formalités administratives. À cet effet, vous pourrez être amené à faire une déclaration préalable de travaux. Vous devrez également soumettre une demande de permis de construire et attendre d’obtenir l’aval des autorités compétentes avant l’entame d’une quelconque extension.

La déclaration préalable de travaux

Si vous souhaitez construire une extension en bois de petites dimensions, il vous faudra soumettre une déclaration préalable de travaux. En réalité, il s’agit d’une autorisation délivrée par la mairie qui permet à celle-ci de s’assurer que vous respectez les règles d’urbanisme. Généralement, les travaux pour lesquels cette autorisation est nécessaire ne requièrent pas de permis de construire. Ce sont par exemple l’extension de bâtiments préexistants ou tous types de travaux qui modifient l’aspect extérieur de la maison.

La demande de permis de construire

Le permis de construire est important pour les extensions dont la surface de plancher ou l’emprise au sol dépasse 20 m². Par ailleurs, cette disposition devient obligatoire pour les constructions de plus de 40 m² de superficie. Généralement, le traitement d’une telle autorisation s’obtient en deux mois maximum et la durée de validité du permis est de 3 ans. En outre, vous devrez afficher cette autorisation pendant 3 mois afin que les tiers puissent éventuellement contester cette décision de l’urbanisme.

Stay at home concept on wooden background side view. hand holding wooden cube.

La construction proprement dite

En réalité, la construction d’une extension de maison en bois se fait suivant certaines étapes bien précises. Ce sont par exemple les travaux de préparation, de seconds œuvres et de finition.

Les travaux de préparation

Tout projet de construction impose préalablement des travaux de préparation. Il s’agira notamment d’effectuer les ouvrages de terrassement ainsi que la fondation de la nouvelle pièce. Plus concrètement, il faudra creuser le terrain, réaliser des tranchées et évacuer la terre.

Concernant cette phase, elle peut se faire sous forme d’une dalle en béton armé ou plutôt sur pilotis. Elle favorise l’installation d’un plancher de bois pour votre extension. Notez bien que c’est durant cette étape que seront effectués les travaux d’isolation et de montée des murs.

Le second œuvre

À cette étape, il faudra effectuer le montage de la charpente de votre extension en bois. Cela prend en compte les chéneaux pour la collecte des eaux pluviales ainsi que les liteaux pour l’accrochage de la couverture. L’aménagement de l’intérieur fait également partie de l’étape du second œuvre. Ce sera notamment l’installation de la plomberie, des équipements électriques et la pose des portes et fenêtres.

La finition

La finition englobe tous les travaux permettant de conférer à votre extension son aspect définitif. Ce sera notamment l’occasion de réaliser le revêtement du sol ainsi que la pose du bardage. C’est également à cette étape que vous ferez intervenir le peintre ou l’architecte d’intérieur pour la déco.

Loin d’être simple, l’extension d’une maison ne doit pas être prise à la légère. Afin d’obtenir un résultat satisfaisant, il est recommandé de confier l’exécution d’un tel projet à des professionnels.

chevron_left
chevron_right

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire
Nom
E-mail
Site

Close Bitnami banner
Bitnami